Hadopi : l’odieux chantage d’Albanel

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc



Christine Albanel été vendredi soir l'invité du site internet du Figaro pour "le talk". Pour la première fois la Ministre a mis en jeu son poste dans ce vote en expliquant que si la loi n'était pas votée elle quitterait son poste.

Albanel a déclaré : "je représenterai ce texte le 28 avril. Et si je ne devais pas le faire, évidemment, je partirai.  Il y a une attente énorme aujourd'hui du milieu de la culture. Je tiens à dire que ce texte, contrairement à ce que j'entends, c'était un texte pour défendre d'abord les indépendants." Espérons que ce (faux) départ ne ressemblera pas au Syndrome du G20 de Sarkozy.

L’odieux chantage d’Albanel, mauvaise perdante, pour une loi liberticide, inapplicable, et qui risque de n’être jamais appliquée car jugée trop couteuse, et risque même d’être frappée d’inégibilité devant le conseil d’états, voir devant la cour européenne des droits de l’homme.

Moi je lui dis Bingo, qu’elle démissionne tout de suite on ne la regrettera pas.

A bon entendeur…

Christophe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Fredj'approuve à 100% ton commentaireBon week-end de PâquesBisesTitof
Répondre
F
oui christophe, si elle pouvait démissionner....
Répondre