Sarkozy candidat unique aux élections européennes

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

Du Conseil national de l'UMP en janvier où ont été nommées les têtes de liste au tract de campagne dont il fait la couverture, le président de la République envahit les élections européennes. Et personnalise, une fois de plus, un scrutin qui ne le concerne pas !
 

Première page du tract officiel de campagne de l'UMP.

Il aurait pu au moins laisser Michel Barnier faire son tract tranquille. Las : «je ne veux pas de cette merde !», aurait lancé, selon le Canard enchaîné, Nicolas Sarkozy en découvrant le papier jaune et vert proposé par le ministre-candidat aux européennes. Ce sera donc le tract de l'Elysée qui sera distribué à 3 millions d'exemplaires : un feuillet bleu et blanc où apparaît le président de la République et une citation «Quand l'Europe veut, l'Europe peut.» Le tract de Sarkozy, les mots de Sarkozy, l'image de Sarkozy. Mais la campagne des autres...

L'Europe : il l'a, il veut la garder !

Depuis la présentation des têtes de liste au Conseil national de l'UMP le 24 janvier, le Président intervient sur chaque point de la campagne européenne son parti, depuis la date de départ de ses ministres de leur poste jusqu'à la place des partis de la majorité dans les listes en passant par les couleurs des tracts. Et que répond Michel Barnier quand on lui demande comment l'Europe peut lutter contre le crise ? «Nicolas Sarkozy a mené la voie au G20», se contente de répéter la tête de liste Île-de-France.

Pour lire la suite cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article