Un parent d'élève échappe à l'expulsion grâce à l’action de RESF

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

Des militants de RESF ont manifesté à Orly pour empêcher l'expulsion de ce père de famille haïtien.

La mobilisation de RESF ce matin à Orly semble avoir porté ses fruits.

Tony Nicolas, un sans-papiers haïtien devait être expulsé vers Haïti ce matin. L'avion a finalement décollé mais sans ce père de famille. Après avoir été reconduit au centre de rétention du Mesnil-Hamelot, Tony Nicolas a finalement pu retrouver sa famille.

Son avion devait décoller d'Orly ce matin pour rejoindre Haïti, son pays d'origine.

Des militants de Resf (Réseau Education sans frontières) Val-de-Marne ont distribué des tracts aux passagers les incitant à ne pas boucler leurs ceintures tant que l'homme est dans l'avion. Leur action semble ne pas avoir été vaine. 

 Tony Nicolas vit et travaille en France métropolitaine depuis cinq ans, après avoir résidé en Guyane. Sa plus jeune fille est née en France, l'autre y est arrivée à l'âge de deux mois. L'aînée est scolarisée aujourd'hui à Limeil-Brévannes (94).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article