Comment la direction du PS veut à tout pris minimiser le score de Ségolène Royal Par Mel36

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc


Par Mel36
Ségolène Royal lance sa campagne regionale 2010. La Rochelle, le 16 janvier 2010.
Ségolène Royal lance sa campagne regionale 2010. La Rochelle, le 16 janvier 2010.
MAXPPP

Ségolène Royal, forte de ses 60,6% aux élections régionales, semble maintenant vouloir revenir dans la course au niveau politique national et ne plus se laisser marginaliser comme lors de ces derniers mois. La majorité des journalistes sont d'accord sur ce point : son score lui donne une légitimité supplémentaire.

(capture d'un tweet de Christophe Barbier avant l'annonce des résultats dimanche soir)

 

Evidemment, la direction du PS envoie de courageux anonymes dans les médias pour répéter que son score n’est pas si exceptionnel, comme en témoigne une citation dans un article de Libération daté du 23 mars.

 

(capture de Libération)

Selon ce courageux anonyme proche de Martine Abry, Ségolène Royal a un score qui se situe à peine au dessus de la moyenne des scores des autres candidats PS en duel... Il serait de 1,6 point au dessus de sa moyenne (calculée je ne sais pas comment)… Bah ça alors… pas de quoi pavoiser !

Sauf que si on se penche un peu plus sur les résultats, on peut souligner 2 points plus qu’importants :

- Il n’y a que 5 duels (hors cas des Dom-Tom) sur 22 régions. Pour calculer une moyenne, ce n’est pas terrible non plus, d’autant que Martin Malvy fait un score tellement important qu’il y fait bondir la moyenne de 2 points. En fait, en Ile-de-France et en Pays de Loire, le PS est à 56% et 56,7% (et moi je n’arrondis pas les score à l’entier inférieur, n’est-ce pas monsieur le courageux anonyme de la rue de Solférino ?), donc Ségolène Royal est nettement au dessus. Reste l’Auvergne qui fait 1% de moins que Royal.

- Deuxièmement, pourquoi ne pas regarder les scores du PS dans les 11 triangulaires FN ? Monsieur le courageux anonyme de la rue de Solférino veut peut-être nous faire implicitement croire que les triangulaires sont majoritairement avec les écolos ou le front de gauche, mais non. Il n’y a que 2 régions dans ce cas (hors le cas de la Corse). Le FN prend des voix à la droite, donc le PS n’a pas de raison de craindre une telle triangulaire, donc moi je regarde les scores des présidents de région sortants en cas de triangulaire FN : 48,5% en moyenne.

La région Poitou-Charentes est donc remportée avec un score nettement au dessus de la moyenne des scores des autres régions quand la gauche est rassemblée.

Qu’on me comprenne, je félicite tous les présidents de région, pour eux de toute façon, l'essentiel est de gagner. Mais quand un membre de la direction du PS laisse entendre des choses fausses, je précise la vérité, car les enjeux ne sont pas les mêmes pour Ségolène Royal (c'est bien pour cela qu'ils cherchent la petite bête d'ailleurs...). D'autant plus que ce n'est pas très sympa pour tous les autres présidents de Région de dire que son score n'est "pas énorme"... C'est le deuxième score en France métropolitaine, qu'est-ce que doivent comprendre les autres candidats PS ?

Et tiens, avis à tous les aubrystes de la direction du PS qui seraient tentés de trouver quelque chose à redire dans le score de Ségolène Royal : et si on regardait un peu le cas du Nord-Pas-de-Calais, comparé au Poitou ? Le Nord-Pas-de-Calais, région historiquement à gauche, et Poitou Charentes, région à droite avant 2004.

Total des gauches en NPDC au 1er tour : 54,7%

Score au 2nd tour : 51,89%

Total des gauches en P-C au 1er tour : 57,5%

Score au 2nd tour : 60,61%

Pas de quoi pavoiser, donc, pour la première secrétaire, dans sa région… Je pense que ses amis pourraient donc avoir d'autres priorités que d'essayer de rabaisser à tout pris Ségolène Royal.


(NB pour être complète : en nombre de voix, le PS du Nord-Pas-de-Calais et celui de Poitou-Charentes progressent du même nombre entre le premier et le second tour… alors qu’il y a deux fois plus de votants dans la région Nord-Pas-de-Calais !)


A lire sur LePost.fr:

- "Ségolène Royal a indéniablement une place à part au PS, mais..."
- Martine, Dominique, Ségolène et les autres
- Des Primaires à gauche pour 2012!

Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article