Guillaume Garot : « Les parents isolés, victimes de l’injustice fiscale de l’UMP".

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

A l’occasion de l’examen du projet de loi de finances rectificatives pour 2010, avec les députés de mon groupe, nous avons proposé un amendement visant à rétablir la réduction d’impôts accordée aux parents isolés qui n'ont plus d'enfants à charge.

Cette disposition fiscale, supprimée en 2009, bénéficiait en très grande majorité à des mères - célibataires, divorcées ou veuves - ayant vécu seules avec un enfant à charge. En la supprimant, ce sont les personnes les plus fragiles qui sont pénalisées.

Cette mesure est d’autant plus injuste qu’elle entraine la perte d’autres aides (logement, APA…) auxquelles de nombreuses personnes concernées avaient droit.

Alors que le gouvernement maintient son bouclier fiscal qui permet aux ménages les plus aisés de payer moins d’impôts, il supprime une des rares aides accordées aux parents isolés. Cette mesure va à l’encontre de la justice sociale et fiscale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article