Le Lap...sus de R. Dati

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

 
           
 

Il y a des dimanches où l'on ferait mieux de rester couchés. L'eurodéputée UMP Rachida Dati et le journaliste d'Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach, en savent quelque chose.

Invitée d'Anne-Sophie Lapix dans Dimanche Plus, sur Canal+, l'ancienne garde des sceaux Rachida Dati s'en prend aux fonds d'investissements étrangers quand sa langue dérape : "Quand je vois certains qui demandent des taux de rentabilité à 20, 25 %, avec une fellation quasi-nulle"... L'ancienne ministre voulait sans doute évoquer l'inflation dans cette vidéo mise en ligne par LePost.fr.

 

 

 

Quant à l'intervieweur historique d'Europe 1, il a fait les frais du direct. Jean-Pierre Elkabbach vient de recevoir la ministre des finances, Christine Lagarde, et annonce le prochain invité de son émission dominicale, le député PS Arnaud Montebourg. A peine lancées les premières notes du générique de fin, on l'entend ajouter, sur un ton de regret : "Ce sera moins intéressant..." Vraisemblablement, M. Elkabbach ignorait être encore à l'antenne.

Les relations entre l'intervieweur et le député ne sont pas des meilleures et ils avaient eu un échange assez vif lors la campagne présidentielle en 2007 : à l'Assemblée nationale, M. Montebourg avait qualifié Europe 1 de "radio Sarko" devant un journaliste de la station et Jean-Pierre Elkabbach lui avait alors écrit pour lui reprocher ces "propos blessants". Joint par Le Point.fr, Jean-Pierre Elkabbach s'est excusé dimanche : "C'est une boutade que j'assume (...) J'ai téléphoné à Arnaud Montebourg, il comprend. Il prend comme un défi d'être aussi passionnant et créatif que Christine Lagarde", selon le site.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


Jour après jour, nous assistons au piètinement de notre démocratie déja mal en point par ces soi disants penseurs de l'extreme à la botte du pouvoir.


Le citoyen doit etre l'acteur de la chose politique . Une autre politique est possible. Les citoyens doivent prendre en main leur destinée.


Ségolène Royal en parle et agit conformément à cette nouvelle mamière de faire de la politique autrement.


Je vous invite à vous rendre sur le site du conseil régional de Poitou Charente.


Voir le lien ci dessous:


http://www.poitou-charentes.fr/accueil.html;jsessionid=9A34998FF2FB7171E5A5538A77FC1DED


 


 


 



Répondre
R


Nous savons que ce gouvernement était composé de vrais professinnels. D'ailleurs ils se marient entre eux ! 



Répondre