Les régionales passées…

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

Tout d’abord, Il est vrai que la participation progresse en France Métropolitaine et je m’en félicite. Un français sur deux ne sait pas rendu aux urnes ce dimanche.


Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt, je remarque que la présidente et les présidents sortants de gauche ont été reconduits.

La région Réunion est passée à droite et la corse à gauche.

L’alsace, un des derniers bastions de droite a résisté. Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer.

Le fossé s’est encore plus creusé entre les politiques de tout bord et les citoyens de la France Métropolitaine.

La démocratie représentative est en crise.

Seule la démocratie participative dont la formidable force est de mettre les citoyens au cœur des projets de la cité, de les faire participer aux prises de décisions de tous les jours à l’élaboration de mesures pouvant influées leurs vies nous sortira de cette crise de représentativité.  

Alors, à ce moment là, les politiques retrouveront de la légitimité mais pas avant.

Tous ces mots doivent être accompagnés d’actes. Ségolène Royal  a mis en place dans sa région cette nouvelle façon de faire de la politique autrement.

Après toutes les invectives de Dominique .B envers Ségolène R, sa perte de contrôle et son message de dernière minute  sur twitter, contraire au code électoral car posté après minuit, après la drôle de visite de Nicolas. S pour plutôt soutenir son ministre candidat, Dominique .B, au lieu de faire celui qui promet encore et toujours sans effet envers la population touchée par la tempête.

Dominique .B n’a pas la rage de convaincre  mais a surtout la rage de salir.

Demander ensuite à des enfants de respecter  les adultes, instits, profs…  est difficile lorsque nous assistons à des erreurs, confusions  pareils.

Ségolène Royal  est la femme la politique qui a compris plus vite que tous les autres réunies que les citoyens demandent à être écouter mais pas à être entendu.

Rappelons-nous que Ségolène Royal s’est consacré volontairement à sa région, le Poitou Charente durant toute cette campagne.

Le succès est  au rendez vous car elle fait le deuxième  meilleur score de la liste P.S, Europe Ecologie en France Métropolitaine avec plus de 61% des voix en Poitou Charente.

Cette victoire écrasante de Ségolène Royal va nous motiver et nous stimuler.

Ségolène Royal montre avec ce score que la gauche doit compter avec elle et lui apporte encore plus de crédit. Rappelons-nous qu’elle s’est consacrée volontairement à sa région, le Poitou Charente durant toute cette campagne.

Elle s’affirme après ce vote comme une personnalité de gauche indispensable au parti

socialiste. 

En comparaison, elle fait 6 point de plus qu’en 2004, force de gauche unie comme cette fois ci.

Forte, elle l’est, debout, elle le reste, pour les primaires que Ségolène Royal a toujours voulue.

Tu es la rassembleuse qui permettra à la gauche qui doit se décomplexer de pouvoir gagner dans deux ans.

Je le crois fortement et sincèrement. Nos désirs d’avenir se réaliseront avec toi  car les paroles sont liées aux actes.

Patrick Nurbel – animateur de Désirs d’Avenir de Castelnau de Médoc

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article