Si la bêtise avait un nom… elle se nommerait Frédéric Lefevbre - par Acturevue

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

 

Best-Of des stupidités de Frédéric Lefebvre

Le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefevbre exerce, c’est le moins que l’on puisse dire, parfaitement son rôle. Il porte la parole du Parti et bien plus. Porte-parole de bêtises, de mensonges et d’erreurs, il ne cesse de se ridiculiser à chaque intervention, et ce, pour le plus grand bonheur du petit journal de Canal plus ou d’internet. Mélangeant âneries et idées absurdes, il n’hésite pas à créer le buzz, humilier l’UMP ou s’humilier lui-même. Les militants UMP sont-ils satisfaits qu’il soit leur représentant ? Est-il digne d’un homme politique ? Apparemment, l’idée qu’il puisse démissionner n’a effleuré personne. Récolter, à travers ses prises de paroles et ses communiqués, tant de bêtises, a été un travail difficile pour Acturevue… mais tellement amusant.

 

Sa dernière idée ? Rendre public les casiers judiciaires de tous les candidats et qu’ils soient inéligibles en cas de commission d’actes de violence. Outre la négation de l’idée de repentir et de droit à l’oubli du condamné, c’est ignorer qu’une bonne partie de nos dirigeants actuels ont eu d’innombrables déboires avec la justice et que, pour certains, il n’y a jamais eu de jugement.

Cela intervient après qu’il a déclaré lors de l’affaire d’Ali Soumaré que « son casier judiciaire est accessible par tous sur internet ». Mensonge, encore et toujours car il est impossible de se procurer le bulletin judicaire d’une autre personne.

Mais revenons sur une année de stupidités plus absurde les unes que les autres

Best Of « L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? » (15/12/2008 à l’Assemblée) et tout cela pour justifier la loi HADOPI

« Le Web 2.0, c’est tout simplement l’Internet d’aujourd’hui. C’est-à-dire ce sur quoi surfent tous les Français, moi comme les autres… » (06/01, sur RMC) Et ce après avoir déclaré qu’il était l’un des mieux placés pour parler d’internet puisque « pour des tas de raison » il le connaît très bien.

« La dénonciation est un devoir républicain » (conférence de presse)

« L’UMP sort un carton rouge aux responsables politiques du PS, du MoDem qui, à force de courir derrière Olivier Besancenot, la vitrine légale des casseurs, sont en train d’inciter matin, midi et soir, à la violence dans notre pays. » (6/04, en réponse à Ségolène Royal)

« Il y a quelques mois je disais qu’il fallait que Ségolène Royal ait une aide psychologique. Honnêtement je ne me trompais pas. […] Apparemment elle a pété un plomb. Visiblement, elle n’a pas compris qu’elle n’avait pas été élue présidente de la République, elle est aujourd’hui présidente de Poitou-Charentes. » (18/04 sur Europe 1, voir la vidéo)

« Il y a beaucoup de Français, y compris en longue maladie, qui ont besoin du travail pour guérir. » (24/06 sur LCI un mois après avoir retiré son amendement visant à rendre possible le travail pendant les arrêts maladie)

C’est aussi lui qui a proposé que « les femmes enceintes travaillent » pendant « leur congé » pré et post natal.

Il a été le seul à défendre André Valentin, maire UMP qui trouvait « indispensable » le débat sur l’identité nationale vu « qu’on va se faire bouffer par 10 millions » d’immigrés « qu’on paie à rien foutre ». Lefebvre a justifié ces propos en prétextant que le maire n’avait fait qu’exprimer « l’inquiétude » de la France « des petits villages ».

« Pour les fautes d’orthographes, je vais vous expliquer. Quand vous faites vos communiqués, ce que je fais par internet. Quand vous les envoyez ensuite, sur un blackberry, et qu’il les envoie ailleurs, cela fait des fautes ». (On n’est pas couché, France 2)

« Vous avez d’autres sites étrangers sur lesquels les enfants vont, et tombent sur des vidéos absolument terribles. Cela peut les choquer à vie, et cela provoque chez eux des actes de suicide. On en voit tous les jours. » (Public-sénat)

« Internet était une petite communauté (…) il y avait 10 000 personnes au début d’internet, il y a 10 ans ».

« Vous savez, il ne faut pas oublier que les poupées vaudou, dans un certain nombre de pays, sont des armes, et moi je ne l’oublie pas. (A propos de la plainte de Sarkozy pour retirer les poupées à son effigie, sur Europe 1).

Les chiffres du chômage et les chiffres de la consommation augmentent, les deux sont à la hausse et ces deux chiffres à la hausse viennent valider la politique du gouvernement. (Augmentation de 90 000 chômeurs en février 2009) France info

« Si vous pouvez détecter chez un enfant très jeune, à la garderie, qu’il a un comportement violent, c’est le servir, c’est lui être utile à lui que de mettre en place une politique de prévention tout de suite ». (Europe 1)

« Christian Clavier, il habite dans une résidence et des terroristes corses (…)et Talamoni (qui y était) est à la limite (tu terrorisme ;Talamoni est un député qui siège à l’assemblé corse) et ils ont envahi sa résidence » (Libération).

« Le capitalisme sous forme de dictature, c’est le seul qui a permis de créer des richesses dans un certain nombre de pays ».

Hélas ce n’est pas une liste exhaustive. Et il est à parier que ce recensement sera devenu obsolète dès les prochains jours. Mais cela en dit long sur le représentant de l’UMP. Sur l’homme qu’il est. Ce qui paraît incompréhensible, c’est qu’il exerce toujours ses fonctions sans que personne ne veuille remette en cause ses compétences.

D.Perrotin Plus d’articles sur http://www.acturevue.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article