Le directeur de cabinet d'Hortefeux va comparaître pour incitation à la haine raciale

Publié le par Désirs d'Avenir Castelnau-de-Médoc

POLEMIQUE - Le Cran avait porté plainte...

Un très proche de Brice Hortefeux, Michel Bart, son directeur de cabinet, va prochainement se retrouver devant la justice pour incitation à la haine raciale, révèle L’Express sur son site internet ce mardi. Il doit comparaître le 23 novembre devant la devant la 17e chambre du Tribunal de grande instance de Paris. En cause: la fameuse circulaire du 5 août, signée de la main de Michel Bart, qui a déclenchait une polémique intense en France et une tempête entre Paris et la Commission européenne. Dans ce texte, le bras droit du ministre de l’Intérieur demandait explicitement aux préfets d’évacuer les campements de «Roms».

Cette circulaire avait finalement été remplacée par un texte plus général, ne visant en aucun groupe en particulier. Le Cran a néanmoins décidé d'entamer cette action car «la patrie des droits de l'homme ne peut accepter que ses dirigeants piétinent les valeurs qu'elle chérit et qu'elle incarne aux yeux du monde», relaie L’Express.

M.P.

Commenter cet article